Partager :

Le plus grand chandelier de Hanoukka du monde a été érigé à Manhattan la semaine dernière. Il mesure 11 mètres de haut et a été créée par le sculpteur israélien Yaacov Agam.

Yaacov Agam est un plasticien israélien né à Rishon LeZion le , établi en France à partir de 1951, figure de l’art cinétique. Le travail d’Agam se caractérise par un mouvement induit par le déplacement aléatoire du point de vue du spectateur.

Issu d’une famille juive pratiquante et fils d’un rabbin, Yaacov Agam se forme d’abord à Jérusalem à l’École des beaux-arts Bezalel (19461948) que dirige Mordecai lui permettent d’approfondir la théorie de la couleur et les principes du constructivisme. Parallèlement, il travaille comme graphiste dans des agences de publicité.

Sur le chemin des États-Unis pour suivre les cours de l’Illinois Institute of Technology, Agam se fixe à Paris en novembre 1951. C’est l’année pendant laquelle il commence à s’intéresser à l’art cinétique. Il s’inscrit à l’atelier d’art abstrait qu’anime Jean Dewasne et fait la connaissance de Fernand Léger et d’Auguste Herbin.

Partager :