Partager :

Premières discussions entre Israël et le Japon en vue de la signature d’un accord de libre-échange qui devrait faire baisser les droits de douane et les prix des voitures, jouets et autres produits importés fabriqués au Japon.

« Ce matin à Tokyo, nous avons convenu de faire le premier pas pour la signature d’un accord de libre-échange entre Israël et le Japon, qui devrait se traduire dans des réductions sur les produits et les marchandises en provenance du Japon au profit du marché israélien et une hausse des exportations israéliennes vers le Japon, la troisième puissance économique mondiale », avait déclaré le Premier ministre sortant Yair Lapid.

« Cette année, nous célébrons également les 70 ans de relations entre nos pays et c’est là une autre preuve de leur force croissante – diplomatiquement et économiquement. »

Israël et le Japon ont établi des liens diplomatiques en 1952. Depuis, l’activité économique entre les deux pays s’est développée et les relations en matière de défense se sont renforcées ces dernières années. Les entreprises japonaises ont investi un total de 13 milliards de dollars dans l’industrie technologique israélienne depuis l’an 2000, et plus de 85 entreprises japonaises opèrent actuellement en Israël, d’après le ministère israélien des Affaires étrangères.

Partager :