Partager :

Michal Herzog, épouse du président israélien Isaac Herzog, a assisté mardi à une représentation historique de l’Orchestre philharmonique d’Israël à Abou Dhabi en tant qu’invitée d’honneur.

La dernière fois que l’orchestre s’est produit dans un pays arabe, c’était il y a 74 ans, lorsque l’Égypte l’a accueilli dans la capitale du Caire en 1945. La Première dame a assisté au concert dirigé par le directeur musical de l’orchestre Lahav Shani à l’Emirates Palace avec le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Abdullah bin Zayed, et la ministre émiratie de la Culture, Nora Al Kaabi.

« Je suis ravie de prendre part à un événement historique et révolutionnaire, qui représente un nouveau bond en avant dans les relations chaleureuses entre nos pays , cette fois sur le plan culturel, en mettant en avant l’un de nos symboles culturels les plus importants – l’Orchestre philharmonique d’Israël », a déclaré Michal Herzog.

Le concert s’est ouvert avec l’hymne national d’Israël, la Hatikva, qui a été interprété pour la première fois sur le sol d’un pays arabe. « Les sons ont un pouvoir spécial qui émeut l’âme et relie les gens, les communautés et les nations. Une paix durable entre nos pays repose avant tout sur la paix entre les peuples », a noté la Première dame, ajoutant qu’Israël et les Émirats arabes unis « continueront à renforcer l’avenir de la paix » grâce à des fondements économiques, culturels et sociaux.

i24nEWS.
Partager :