Partager :

La police israélienne organise cette semaine une conférence internationale où 45 délégations de responsables des polices de 34 pays différents ont été accueillies en Israël. La police israélienne vise, lors de cette conférence, à renforcer sa coopération avec les forces de police du monde entier dans la lutte contre le crime organisé, la cybercriminalité et le terrorisme.

Le chef de la police israélienne Yaakov Shabtai, a annoncé que la police israélienne mettrait en place un groupe de réflexion dont le but est de faire face au fléau de la violence routière.

« La police israélienne travaille avec une détermination sans faille pour faire face au fléau de la violence de toute nature et où qu’elle se produise.

Ces derniers jours, nous avons été témoins d’une série d’incidents violents sur les routes, dont l’un s’est terminé par un meurtre », a-t-il assuré.

« Nous ne nous arrêterons pas tant que nous n’aurons pas traduit chaque criminel en justice. Nous, policiers d’Israël, exigeons des peines dissuasives. Chaque criminel doit savoir qu’il paiera un prix élevé. Nous ne dissuaderons les auteurs d’actes violents qu’en les privant de liberté ou en leur infligeant de lourdes amendes », a ajouté Yaakov Shabtai.

Il a également appelé les victimes de violence à porter plainte afin que la police puisse éradiquer le fléau du pays. Un groupe de réflexion sera organisé à la fin de la conférence dans le but de comparer les méthodes avec les différents pays et de coordonner les actions policières avec les différents corps des forces de sécurité.

I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :