Partager :

Le Royaume du Maroc et Israël ont annoncé la signature d’un nouvel accord dans le domaine de la recherche aérospatiale. C’est l’Université internationale de Rabat (UIR) et les Industries aérospatiales d’Israël (IAI) qui ont signé un mémorandum d’entente dans le domaine de la recherche scientifique et de l’innovation destiné aux chercheurs des deux pays.

Selon des médias marocains, qui ont donné l’information, l’accord en question a été signé par Noureddine Mouaddib, président de l’Université internationale de Rabat, et Eytan Eshel, président-directeur général des Industries aérospatiales d’Israël.

Renforcer la position de l’Université de Rabat.

Les initiateurs et les signataires de ce mémorandum estiment que son objectif vise à renforcer la coopération et le partenariat dans la recherche appliquée, le développement, l’innovation, la conception de programmes et la recherche universitaire. C’est ce qui ressort du document signé par les deux parties, que ce soit les Marocains ou les Israéliens.

En plus des objectifs communs, l’accord signé par l’UIR et l’IAI permettra de promouvoir et de renforcer la position de l’Université de Rabat et de développer son offre de formation pluridisciplinaire, couvrant actuellement de nombreux champs d’activité, à l’instar de l’ingénierie des technologies de l’information, le numérique, l’aérospatiale, l’automobile et les énergies renouvelables, affirment les mêmes médias du Royaume chérifien.

Grâce à ce partenariat entre les deux pays, l’Université pourra également bénéficier de l’expertise et de l’expérience de l’IAI, leader internationalement reconnu dans la recherche et le développement dans l’industrie de l’aviation civile, ajoutent enfin les mêmes sources.

Partager :