Partager :

EDITORIAL. L’Ambassade d’Israël à Paris est en position d’attente… Qui sera le prochain Ministre des affaires étrangères? L’actuelle (excellente!) Ambassadrice d’Israël à Paris est alignée totalement sur Yaïr Lapid. Tous les jours des membres de la coalition affirment souhaiter ce poste.

Amir Ohana, qui connait bien la France (il était en visite à l’ESCP Business School récemment), pourrait être nommé, selon nos informations confidentielles venant des négociateurs de la coalition, Ministre des affaires étrangères. (DR)

LE PLUS. BIO EXPRESS. Amir Ohana, né le 15 mars 1976, est un homme politique israélien. Membre du Likoud et élu à la Knesset de 2015 à 2020, ouvertement homosexuel, il est nommé ministre de la Justice par Benyamin Netanyahou en 2019. L’année suivante, il devient ministre de la Sécurité intérieure dans le gouvernement Netanyahou.

LE PLUS. Selon LPH : « D’après le site Ynet, le député Yariv Levin, deuxième sur la liste du Likoud après Netanyahou, aurait toutes les chances d’obtenir le ministère de la Justice. Amir Ohana serait nommé ministre des Affaires étrangères, Yoav Kish recevrait le ministère de la Santé, Miri Reguev pourrait se voir attribuer le ministère des Transports et Micky Zohar le ministère de la Culture et des Sports. Dans l’entourage de Netanyahou, on souhaiterait nommer David Bittan au poste de chef de la coalition.

Concernant les autres partis, il est question de confier le ministère de la Construction et du Logement à Itshak Goldknopf, leader de Yaadout Hatora. Quant à Moshé Gafni, numéro deux du parti orthodoxe, il pourrait obtenir la présidence de la Commission des Finances de la Knesset et son collègue Yaakov Asher celle de la Commission des Lois. En principe, le ministère de l’Education serait réservé au Sionisme religieux. Au parti Shass, Arieh Dery, chef de la formation politique, a indiqué qu’il souhaitait reprendre le ministère de l’Intérieur ».

« .

Partager :