Partager :

CytoReason (1) travaille avec des grandes entreprises pharmaceutiques mondiales, dont le fabricant français Sanofi, les entreprises pharmaceutiques suisses Ferring et Roche, et l’entreprise britannique GSK.

Le travail de la société israélienne avec Sanofi s’est concentré sur le développement d’un nouveau traitement pour les patients asthmatiques, et sa collaboration avec Ferring est centrée sur de nouveaux traitements pour les patients atteints de MII.

CytoReason a son siège social à Tel Aviv et emploie environ 80 personnes en Israël, aux États-Unis et en Europe. Sa technologie a été initialement développée au Technion – Institut israélien de technologie.

À ce jour, la société a levé environ 20 millions de dollars en capitaux privés auprès d’investisseurs tels que PICO Venture Partners et OurCrowd, selon la base de données Start-Up Nation Finder.

LE PLUS. (1) Fondée en 2016, CytoReason a développé une technologie informatique qui sert de mécanisme de type GPS pour la navigation du système immunitaire. Le logiciel d’apprentissage automatique recueille et combine des données provenant de diverses sources, notamment des données internes et des recherches publiées sur le système immunitaire et d’autres études cliniques, pour découvrir des informations sur la biologie des maladies.

La technologie construit ensuite un simulateur numérique et computationnel du corps humain qui peut être utilisé pour prédire les réponses aux médicaments, fournissant ainsi une orientation quant à ceux qui peuvent le mieux bénéficier aux patients.

T.O.I. COPYRIGHTS.

Partager :