Partager :

« La France a encouragé à ce que Israël et le Liban restent dans la négociation » (ambassadeur français).

i24NEWS

Eric Danon, ambassadeur de France en Israël, sur i24NEWS le 27 octobre 2022
i24NEWSEric Danon, ambassadeur de France en Israël, sur i24NEWS le 27 octobre 2022

« La répartition des rôles a été très claire : ce sont les Américains qui ont négocié le texte, nous ne l’avons pas touché. Ce que la France a fait, consistait à convaincre les parties de poursuivre les négociations lorsque celles-ci butaient et qu’elles rencontraient un problème », a déclaré jeudi après-midi Eric Danon, ambassadeur de France en Israël, à propos de l’accord sur la frontière maritime signé ce jeudi par le Liban et Israël au terme de mois de négociations.

Eric Danon a révélé sur i24NEWS qu’une crise avait eu lieu dans les négociations entre le 8 et le 9 octobre derniers. « Si la France n’avait pas été là pour intervenir auprès des parties, peut être que l’accord n’aurait pas eu lieu », a-t-il affirmé.

Eric Danon a révélé sur i24NEWS qu’une crise avait eu lieu dans les négociations entre le 8 et le 9 octobre derniers. « Si la France n’avait pas été là pour intervenir auprès des parties, peut être que l’accord n’aurait pas eu lieu », a-t-il affirmé.

« Nous avons été remerciés par les deux parties ainsi que par Joe Biden. L’action de la France a permis aux  deux pays ennemis de rester concentrés sur l’objectif final », a-t-il ajouté.

Ce gaz permettra, selon les autorités israéliennes, de réduire le coût de l’énergie du pays mais aussi de doper les exportations vers l’Europe, qui cherche à diversifier ses approvisionnements du fait de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Partager :