Partager :

Jared Kushner, fondateur de l’Institut pour la paix des accords d’Abraham (AAPI) et une ONG israélo-émiratie-bahreïnie ont signé un protocole d’accord visant à s’appuyer sur les fondements des accords d’Abraham signés entre Israël et certains pays arabes.

Le mémorandum, signé par l’ONG Sharaka et les dirigeants de l’AAPI, vise à renforcer davantage les liens entre Israël et les pays arabes établis par les accords en septembre 2020, a rapporté la chaîne d’information arabe basée aux États-Unis, Alhurra.

Selon Alhurra, l’objectif de l’AAPI est de « s’assurer que [les relations entre les pays des accords d’Abraham] atteignent leur plein potentiel et de contrer la propagande et les perceptions négatives qui ont permis au conflit israélo-arabe de se poursuivre ».

L’association à but non lucratif Sharaka – fondée par des personnes originaires de pays impliqués dans les accords d’Abraham – incarne la « diplomatie citoyenne » et encourage des relations diplomatiques plus étroites entre les pays.

Sharaka et AAPI promeuvent la coopération des accords en recherchant des « influenceurs » dans les médias, les entreprises et les universités.

Les accords d’Abraham ont permis une large coopération dans divers domaines entre les Emirats, Bahreïn, Israël et le Maroc.

SOURCES I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :