Partager :

Le nombre de postes vacants sur le marché du travail a encore augmenté au mois d’août pour atteindre 151.154 contre 150.879 en juillet, selon les données du Bureau central des statistiques publiées jeudi.

Cette tendance touche notamment le secteur des transports puisqu’il a manqué 4.702 chauffeurs de camions et d’autobus entre juin à août, soit une hausse de 6 %, bien que des accords aient récemment été signés avec presque toutes les compagnies d’autobus pour augmenter les salaires des chauffeurs.

Par ailleurs, il y aurait 12.371 postes vacants dans le secteur de la vente, notamment dans les magasins, les étals et les marchés, soit une hausse de 2 %.

Il manque également 11.458 serveurs et barmans ainsi que 6.138 cuisiniers dans les cafés et les restaurants, qui ont été fortement impactés par la pandémie de coronavirus

5.867 postes d’aide-soignant sont également à pourvoir, que ce soit dans des institutions ou pour des particuliers.

Le secteur de la construction est également touché par ce phénomène puisque 4.055 plâtriers, maçons, menuisiers et charpentiers manquent à l’appel.

En revanche, le nombre de postes vacants est en baisse dans le secteur de la high tech. Entre juin et août, ce secteur a manqué de 14.713 ingénieurs, dont 10.089 développeurs.

I24NEWS. SOURCES ET INNOVATION. COPYRIGHTS.
Partager :