Partager :

Ben & Jerry’s intente un procès à sa société mère afin d’arrêter de vendre des glaces en Israël

ben-jerrys-ice-cream-israel-01[1]Le fabricant de glaces Ben & Jerry’s a déposé une plainte hier contre Unliever sa maison mère, devant le tribunal fédéral de New-York.

Avec cette action en justice, Ben & Jerry’s souhaite annuler la décision de sa maison mère qui avait décidé en juillet dernier de vendre à nouveau ses glaces dans tout Israël, y compris en Judée-Samarie.

Unliever était revenu sur sa décision suite à un accord de vente avec Avi Zinger, le propriétaire de Ben & Jerry’s Israël. Cet accord stipule qu’Unliever  cède tous ses intérêts commerciaux en Israël à Avi Zinger qui va ensuite pouvoir vendre les glaces Ben & Jerry’s dans toutes les régions d’Israël et de Judée Samarie.

Ben & Jerry’s estime que la vente est en conflit avec les « valeurs fondamentales » de longue date de Ben & Jerry’s et viole un accord juridique conclu lorsque Unilever a acheté la marque en 2000.

En 2021, Ben & Jerry’s avait décidé de ne plus vendre ses produits en Cisjordanie et à Jérusalem est, sous prétexte que ce sont des territoires « palestiniens » « occupés » par l’État d’Israël.

Eliran COHEN pour Israel Actualités.

Partager :