Partager :

Pour la première fois depuis plus de 12 ans, un destroyer de la marine turque est arrivé au port de Haïfa dans le cadre d’un exercice de l’Otan.

Le navire restera au port plusieurs jours, pendant lesquels il fera le plein de carburant et « affichera sa présence ».

« Nous sommes très heureux d’accueillir le destroyer de la marine turque TCG Kemalreis (F-247) dans le port de Haïfa », a affirmé le porte-parole du port dans un communiqué

Aucun exercice ou autre interaction n’est prévu entre la marine israélienne et le TCG Kemalreis, considéré comme l’un des navires plus modernes de la marine turque.

L’accostage du navire turc intervient dans le cadre du réchauffement des relations entre Israël et la Turquie ces derniers mois, après une brouille de plusieurs années provoquée au départ par l’affaire du navire turc Mavi Marmara.

Les deux pays ont annoncé le mois dernier le rétablissement complet de leurs relations diplomatiques et le retour des ambassadeurs dans les deux pays.

Le Premier ministre israélien Yaïr Lapid a annoncé en août la « décision d’élever le niveau des liens à des relations diplomatiques pleines et entières ».

« Le rétablissement des relations avec la Turquie est un atout important pour la stabilité régionale et une nouvelle économique très importante pour les citoyens d’Israël », a-t-il dit dans un communiqué.

Par ailleurs, les vols directs d’Israël vers la Turquie vont reprendre.

Source et copyrights. I24NEWS.

Partager :