Partager :

Brown Hotels compte 22 hôtels en Israël, neuf en Grèce et 45 autres à différents stades de développement dans les deux pays. Elle rivalise avec de grands concurrents tels que Dan, Fattal et d’autres grandes marques hôtelières.

Le groupe se spécialise dans les petits hôtels de charme avec une touche avant-gardiste, amusante et mode. Il a acquis une réputation de défricheur, s’installant dans les centres-villes malfamés, réaménageant des immeubles de bureaux ou construisant des hôtels sur des littoraux délaissés.

Le fondateur et copropriétaire, Leon Avigad (photo), rappelle que sa carrière dans l’industrie hôtelière a commencé comme groom à l’hôtel King David de Jérusalem.

« J’aime le glamour de ces hôtels anciens », confie-t-il au Times of Israel. Pour leurs propres hôtels, Avigad et son associé, co-fondateur et co-propriétaire Nitzan Perry, privilégient un look élégant et chic.

En Israël, où Brown a son siège, la société compte 22 hôtels et cinq autres en préparation. En termes de nombre de propriétés, cela le situe sur le même plan que des enseignes plus connues, comme Isrotel (30 établissements d’ici 2025), Dan ( 18 hôtels) et Fattal avec 35 hôtels en Israël et 50 autres sous licence Leonardo en Europe.

Dans la mesure où les hôtels Brown sont souvent des établissements de taille plus modeste, leurs 2 000 chambres en Israël ne représentent qu’une infime partie des 58 000 chambres disponibles dans tout le pays. En Grèce, le groupe totalise actuellement 1 200 chambres.

TIMES OF ISRAEL.COPYRIGHTS.

Partager :