Partager :

D’après une étude réalisée par le ministère de l’Economie, au mois de juin 2022, le taux d’emploi en Israël a dépassé celui qui prévalait avant la crise sanitaire. Il s’élève à 61% au sein de la population à partir de l’âge de 15 ans, soit 0.1 point de plus qu’en 2020.

Selon lphinfo.com:

Par ailleurs contrairement à ce qui a pu être observé dans d’autres pays, en Israël il n’y a pas eu de phénomène massif de licenciement ou de sortie du marché du travail. Par ailleurs, les Israéliens qui ont décidé de changer d’emploi suite à la crise sanitaire sont peu nombreux.

En revanche, le visage du marché du travail a changé: les entrants sur ce marché choisissent davantage les métiers de la hi-tech que ceux de la restauration ou de l’hôtellerie depuis la crise sanitaire.

Le nombre d’employés dans la hi-tech a augmenté de 9.9% pendant le premier semestre 2022 contre 8.3% pendant la même période en 2019.

Les salaires dans ce domaine y ont augmenté de 21% alors que dans ceux de l’hôtellerie et de la restauration, la hausse des revenus est modérée (5%), malgré le manque de main-d’oeuvre.
SOURCE LPH COPYRIGHTS.

 

Partager :