Partager :

TOURISME INDUSTRIEL. La tour d’Ashalim, la plus grande tour solaire du monde.

BEERSHEVA. Un visiteur français, qui semble fasciné par la Tour Ashalim, raconte : « Plus on approche, plus la lumière est dense et fascinante, comme un soleil. En fait, on est totalement hypnotisé par cette lumière. Lorsqu’on est suffisamment près, on aperçoit une myriades de plaques disposées en cercle autour de la tour de lumière, comme des fidèles agenouillés autour de leur idole. Nous voilà arrivé à côté de la tour d’Ashalim, la plus grande tour solaire du monde ».

Du haut de ses 250 mètres, la reine est entourée de 50.000 miroirs. Ces panneaux solaires, pivotant, petits et courbes, concentrent et redirigent l’énergie solaire sur le récepteur en haut de la tour. Ces panneaux sont 70 % plus performants que les panneaux conventionnels, ils sont recyclables et permettent une occupation au sol minimale. Après quatre ans de chantier, l’installation est en fonctionnement depuis fin 2018.

L’électricité produite est à moindre coût. Ashalim produit 310 mégawatts et dessert 130.000 foyers.

“Notre centrale repose sur la technologie de l‘énergie solaire concentrée. Nous avons 50.000 miroirs, appelés héliostats, concentrés sur une surface d’un million de mètres carrés, qui réfléchissent la lumière du soleil sur la tour solaire. Cette tour solaire a à son extrémité une chaudière, qui collecte les rayons du soleil et converti l’eau chaude en vapeur, ce qui fait ensuite tourner une turbine comme dans une centrale électrique conventionnelle”, explique, Eran Gartner PDG de Megalim Power Ltd.

Cette centrale solaire thermique représente 1 % de l‘électricité du pays. Coût de ce projet pharaonique : environ 500 millions d’euros. Les ingénieurs ont dû construire une tour adaptée aux caractéristiques du champ solaire

“La raison pour laquelle notre tour est la plus haute au monde est due, non pas au fait que nous voulons battre des records, mais à cause de la densité du champ solaire. Plus les héliostats sont concentrés, plus la tour doit être élevée pour qu’il n’y ait pas d’interférences entre les rangées de miroirs. L’Etat d’Israël souhaitait que nous utilisions un maximum de terrain, en termes d‘électricité par unité de terrain, et c’est pourquoi la tour doit atteindre cette hauteur”, explique Eran Gartner.

Ashalim est une petite colonie communautaire dans le sud d’Israël. Situé dans le désert du Néguev à environ 35 km au sud de Be’er Sheva et du côté est de Nahal Besor, le plus grand ruisseau du Néguev, il relève de la juridiction du Conseil régional de Ramat HaNegev. En 2019, sa population était de 568.

franceisrael.fr et IsraelValley.

Partager :