Partager :

CRISE DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE ISRAELIEN. La production des haricots verts « Sunfrost » va être interrompue. Le géant de l’agroalimentaire Tnuva a présenté lundi ses excuses à ses clients, après que des parties d’animaux ont été découvertes à plusieurs reprises dans ses produits surgelés à base de légumes.

Tnuva a également annoncé que la production de ses haricots verts « Sunfrost » serait interrompue, et qu’elle veillerait à ce que tous les paquets de la marque contenant le légume soient retirés des rayons des supermarchés.

En compensation, Tnuva a déclaré qu’elle « rembourserait doublement » tous les clients en possession de haricots verts de la marque Sunfrost.

Dans un communiqué, le PDG de Tnuva, Eyal Melis a déclaré : « Nous nous excusons auprès des clients et des consommateurs et assumons l’entière responsabilité des incidents. La société s’excuse pour les désagréments causés aux clients. »

M. Melis a déclaré que Tnuva allait faire appel à des experts en contrôle qualité étrangers (1), dont les premiers arriveront cette semaine, pour aider l’entreprise à réorganiser ses procédures et s’assurer que ces incidents ne se reproduisent pas. Lundi, le ministère de la Santé a effectué des inspections inopinées dans l’usine de Tnuva. I24NEWS. COPYRIGHTS.

(1) Explications : Les groupes alimentaires en Israël vivent souvent « en famille »avec des « ripoux » du Ministère de la santé. Des contrôleurs du ministère de la santé sont soumis a des « pressions » des groupes alimentaires surpuissants.

Une question évidente : Peut-on imaginer des contrôleurs israéliens mettre à l’arrêt des usines pour « manque de règles sanitaires »? La réponse est certainement « non ». Ils seront mis à l’écart très vite… 

Partager :