Partager :

Un test respiratoire rapide utilisant la technologie du « nez électronique » (eNose) développée au Technion à Haïfa s’est avéré efficace pour vérifier le diagnostic d’athérosclérose (une maladie touchant les artères) chez les patients.

Le nez artificiel utilise des capteurs sensibles et submicroscopiques (nanoparticules) capables de détecter de minuscules changements moléculaires dans le sang du patient.

Le test permet d’identifier les biomarqueurs de maladies et de dépister les groupes à haut risque pour des maladies spécifiques, ainsi que surveiller les traitements chez les personnes atteintes de cette maladie. Cette technologie a déjà permis de détecter une variété de maladies, y compris certains types de cancer.

L’étude a utilisé la technologie eNose, mise au point par le professeur Hossam Haick de la faculté Wolfson de génie chimique. Son efficacité a été vérifiée dans le diagnostic de l’athérosclérose obstructive, du cancer et d’autres maladies.

Selon les résultats de la première partie de l’étude, des modèles ont été construits comparant trois degrés de gravité de la maladie de l’athérosclérose – son absence, la présence du type non obstructif et la présence du type obstructif. Dans la deuxième phase de l’étude, les modèles ont été utilisés pour examiner la capacité de faire la distinction entre les trois conditions d’athérosclérose chez 25 patients supplémentaires.

L’étude a montré que le test respiratoire était capable de distinguer correctement les patients ayant des artères normales des patients atteints d’athérosclérose – avec une sensibilité de 69% et une spécificité de 67%. « Ce sont des données initiales encourageantes concernant la capacité de diagnostic et la précision du système », a déclaré le docteur Inbar Nardi,  à l’origine de l’étude.

« Il s’agit d’une étude préliminaire et extraordinaire qui motive et justifie le développement continu de la technologie eNose en tant qu’outil de diagnostic simple, rapide et non invasif pour le diagnostic dans le domaine de la cardiologie », a-t-elle conclu.

SOURCE ET COPYRIGHTS. I24NEWS.

Partager :