Partager :

IsraelValley a reçu des images troublantes de touristes qui se sont retrouvés, complètement paniqués et en larmes, à courir sur la plage de Tel-Aviv pour se réfugier en urgence dans les rebords de la Tayelet. Le nombre de personnes vivant sans abri anti-bombes à Tel-Aviv est considérable.

Aucune information précise qur la situation sécuritaire n’avait été transmise aux touristes visitant Israël. Très peu de touristes qui se trouvent dans les hôtels de Tel-Aviv sont informés dans leur langue sur la situation sécuritaire. A l’Hôtel Selina de Tel-Aviv, qui vient d’ouvrir, les jeunes touristes ne savaient pas où se trouvaient les abris anti-bombes.

La municipalité de Tel Aviv a ouvert des abris anti-bombes publics en cas de tirs de roquettes sur le centre d’Israël. « La municipalité fonctionne conformément aux instructions du commandement de la Défense passive et tous les événements se déroulent actuellement comme d’habitude », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Selon i24News : « Des sirènes d’alerte à la roquette ont retenti dans la métropole de Tel-Aviv, pour la première fois depuis le début de l’escalade armée en cours avec le groupe terroriste Jihad islamique à Gaza, a annoncé l’armée israélienne.

Dans un court communiqué, l’armée a indiqué que les sirènes s’étaient déclenchées dans le secteur du Gush Dan près de Tel-Aviv. La branche armée du groupe terroriste palestinien, les brigades Al-Qods, ont confirmé dans un communiqué avoir tiré « un important barrage de roquettes » vers Tel-Aviv ».

Partager :