Partager :

Paris « condamne les tirs de roquettes sur le territoire israélien et réitère son attachement inconditionnel à la sécurité d’Israël », a réagi la porte-parole de la diplomatie française.

La France appelle en outre « toutes les parties à la retenue pour éviter toute nouvelle escalade, dont les populations civiles seraient les premières victimes ».

DECLARATION OFFICIELLE. « Frontière entre Israël et la bande de Gaza – ÉVITEZ TOUT VOYAGE NON ESSENTIEL. Évitez tout voyage non essentiel vers la frontière entre Israël et la bande de Gaza, en raison du risque de tirs de roquettes et de tirs au mortier, de coups de feu et d’opérations militaires ».

LE PLUS. DECLARATION OFFICIELLE.

La France exprime sa vive préoccupation face à l’escalade en cours à Gaza et déplore les victimes civiles palestiniennes. Elle condamne les tirs de roquette sur le territoire israélien et réitère son attachement inconditionnel à la sécurité d’Israël.

La France appelle toutes les parties à la retenue pour éviter toute nouvelle escalade, dont les populations civiles seraient les premières victimes.

La France rappelle les obligations de protection des civils et de respect du droit international humanitaire qui incombent à toutes les parties.

La France rappelle le droit des Israéliens comme des Palestiniens à vivre dans la paix, la dignité et la sécurité, et la nécessité de restaurer un horizon politique en vue d’une paix juste et durable.

Partager :