Partager :

« La réouverture du bureau économique reflète l’engagement d’Israël à approfondir les liens avec la Turquie »

La ministre de l’Economie et de l’Industrie a annoncé a décision de rouvrir le Bureau économique israélien en Turquie.

Situé à Istanbul, il est ouvert depuis le 1er août après trois années de fermeture.

« Le Bureau économique jouera un rôle central dans l’approfondissement et le renforcement des relations avec la Turquie, qui est un partenaire important pour Israël. Il fournira une assistance et un soutien aux exportations israéliennes, en identifiant et en créant des opportunités commerciales, et en contribuant de manière significative à l’expansion du commerce bilatéral », a déclaré la ministre Orna Barbivay.

« La réouverture du Bureau économique reflète l’engagement d’Israël à approfondir les liens économiques avec la Turquie. », a ajouté la ministre.

La réouverture du bureau économique à Istanbul affectera environ 1.540 entreprises israéliennes exportant vers le marché turc, et contribuera à renforcer leurs opérations commerciales sur ce marché.

La Turquie est le quatrième partenaire commercial le plus important de l’économie israélienne et la cinquième destination de ses exportations en 2021.

Selon l’Administration du commerce extérieur israélienne, le commerce mutuel de biens et de services entre Israël et la Turquie en 2021 s’élevait à 7,7 milliards de dollars, soit une augmentation d’environ 30 % par rapport à 2020.

Israël exporte principalement vers la Turquie des produits chimiques (52%), des métaux de base (14%), du caoutchouc et du plastique (10% ).

Un accord de libre-échange entre Israël et la Turquie a été signé en 1997. En vertu de l’accord commercial, quatre forums économiques conjoints entre les pays ont déjà eu lieu, le plus récent s’étant déroulé à Jérusalem en 2009.

 Dans le contexte du réchauffement des relations entre les pays, il a récemment été décidé que la cinquième session aurait lieu à l’automne 2022.

La Turquie et Israël, en froid depuis l’affaire du Mavi Marmara en 2010, ont amorcé un réchauffement de leurs relations ces derniers mois. Le président israélien Isaac Herzog a effectué une visite officielle à Ankara en mars, tandis qu’Israël a accueilli récemment le ministre turc des Affaires étrangères.

SOURCES ET COPYRIGHTS. i24news.tv

Partager :