Partager :

Des navires de guerre européens rejoindront bientôt la frégate française effectuant des patrouilles navales près de la plateforme gazière de Karish aux côtés de la marine israélienne, selon une information du site saoudien Ilaf. 

Ceux-ci aideront à empêcher le Hezbollah de s’en prendre à la plateforme Karish située au large du Liban, ainsi qu’aux autres champs gaziers israéliens en mer Méditerranée.

Il s’agit pour l’Europe de défendre ses intérêts énergétiques, alors qu’elle a signé le mois dernier un accord de fourniture de gaz avec Israël sur 30 ans, dans le contexte de pénurie liée à la guerre en Ukraine.

Le Hezbollah, qui a déjà envoyé plusieurs drones de surveillance en direction de la plateforme de Karish, a récemment menacé d’attaquer celle-ci, affirmant que l’exploitation du site par Israël était illégitime. Le groupe terroriste est même allé jusqu’à menacer l’Etat hébreu d’une guerre si le Liban ne recevait pas le droit d’exploiter du gaz dans la zone.

Une source sécuritaire a par ailleurs indiqué au site saoudien que les négociations pour la démarcation des frontières maritimes entre le Liban et Israël devraient aboutir à un accord avant la fin août.

SOURCE ET COPYRIGHTS. i24NEWS.
Partager :