Partager :
Pour leurs vacances d’été, les ex-conseillers à la Maison Blanche auprès du président Trump ont opté pour le Maroc. Et ils l’ont fait savoir en partageant sur les réseaux les détails d’un voyage résolument politique.

Pour leurs vacances d’été 2022, le couple Kushner-Trump, qui réside en Floride, a « fait l’impasse sur Miami Beach », selon le Daily Mail . Au profit du Maroc. Les deux anciens conseillers à la Maison Blanche auprès du président Donald Trump – père d’Ivanka et beau-père de Jared -, se sont envolés en direction du royaume dès le 1er juillet pour une « retraite privée » et « sans enfants ». Le couple s’est offert une sorte de « road trip » de luxe en faisant d’abord escale à Tanger, où les deux Américains ont notamment été accueillis par des fonctionnaires civils et militaires de la ville.

Sur place, Jared Kushner et Ivanka Trump ont (entre autres) visité le musée de la Légation américaine – première propriété publique américaine de l’histoire en dehors des États-Unis – et le Cap Spartel. Après une escale à Casablanca et une visite de la mosquée Hassan II, le couple s’est rendu à Marrakech, avant de découvrir les montagnes de l’Atlas et le petit village d’Imlil.

Le 6 juillet, la fille et le gendre de l’ex-président des États-Unis ont finalement posé leurs valises à Dakhla, dans le Sahara, où ils ont logé au Dakhla Club Hotel & Spa. L’établissement, un complexe hôtelier très réputé dédié au kitesurf, s’est d’ailleurs fendu d’un post sur Instagram pour annoncer l’arrivée du couple.

https://www.instagram.com/p/Cfoz-HFNDWf/

Sur place, Ivanka Trump, qui a documenté les moindres détails de son « trip marocain » sur Instagram, a posté ce 10 juillet une photo d’elle vêtue d’une melhfa – un vêtement traditionnel sahraoui, prise sur la plage de Dakhla.

Une photo symbolique, qui rappelle la reconnaissance par son père Donald Trump de la souveraineté marocaine sur le Sahara en décembre 2020. Le cliché, qui comptabilise déjà plus de 46 000 likes fait la joie de nombreux médias marocains ravis de « l’amour d’Ivanka Trump pour le Sahara marocain ».

Cultiver ses intérêts ?

Très actif sur le volet diplomatique lors du mandat présidentiel de Donald Trump, le couple continue de cultiver ses relations avec le royaume, peut-être dans la perspective d’un potentiel retour de Donald Trump à la Maison Blanche. Ou pour leurs intérêts privés.

Jared Kushner a été l’un des architectes et promoteurs des accords d’Abraham (surnommé le « deal du siècle »). C’est lui qui a conduit la délégation israélo-américaine à Rabat pour officialiser la normalisation des relations entre le Maroc et Israël fin décembre 2020. Quant à Ivanka Trump, elle s’est rendue en visite officielle au Maroc en 2019 pendant trois jours, dans le cadre du « ​​Women’s Global Development and Prosperity Initiative ».

À l’époque déjà, la jeune femme avait porté deux caftans, créés par la styliste marocaine Fadila El Gadi, notamment au cours d’un dîner offert en son honneur par Mohammed VI et présidé par la princesse Lalla Meryem. Depuis, Ivanka n’a cessé de couvrir le Maroc d’éloges, particulièrement ses différentes réformes en faveur des femmes.

Source : Jeune Afrique

Partager :