Partager :

Apple a annoncé l’expansion de son centre de recherche et de développement dans la ville de Rawabi, au nord de Ramallah, qui emploie déjà 60 ingénieurs palestiniens.

La multinationale américaine a embauché l’entrepreneur ASAL Technologies, basé à Ramallah, une entreprise qui avait recruté les cinq premiers ingénieurs employés en 2018, a rapporté mercredi le quotidien économique israélien Globes.

Le centre palestinien travaille avec des équipes israéliennes à Herzliya et Haïfa pour développer des produits pour le matériel. ASAL travaille également avec d’autres grandes entreprises technologiques qui opèrent dans l’Autorité palestinienne, comme Intel, Mellanox-Nvidia, Microsoft et LivePerson.

Selon le rapport, l’entrepreneur et homme d’affaires palestino-américain Bashar Masri, qui a fondé Rawabi avec le Qatar, est à la fois impliqué dans le centre Apple et membre du conseil d’administration d’ASAL.

« Notre travail avec Apple offre des carrières importantes et des salaires élevés à davantage de Palestiniens chaque année », a déclaré M. Masri.

Partager :