Partager :

Yaïr Lapid et plusieurs dirigeants israéliens ont exprimé vendredi leurs condoléances après l’assassinat de l’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe.

« Au nom de la classe politique et du peuple d’Israël, j’envoie mes condoléances au peuple japonais et à son gouvernement pour la mort tragique de l’ancien premier ministre Shinzo Abe », a déclaré M. Lapid dans un communiqué.

« Abe était l’un des plus importants dirigeants du Japon moderne, et un véritable ami d’Israël qui a apporté des relations florissantes et prospères entre Israël et le Japon. Son meurtre odieux ne changera pas son héritage distingué. Aujourd’hui, Israël s’incline et pleure la perte d’Abe avec le peuple japonais », a-t-il affirmé.

M. Abe a succombé à ses blessures quelques heures après avoir été abattu lors d’un discours à Nara, dans l’ouest du Japon.

Le président Isaac Herzog s’est dit « horrifié par le meurtre méprisable » de M. Abe, qu’il a qualifié de « l’un des dirigeants japonais les plus éminents des temps modernes. »

« Nous nous sommes rencontrés lorsque je présidais le mouvement d’opposition d’Israël et j’ai été profondément impressionné par son leadership, sa vision et son respect pour Israël », a souligné M. Herzog.

Le Premier ministre suppléant Naftali Bennett a fait part de son « choc et sa tristesse » face à ce « meurtre tragique ».

Video poster

L’ancien premier ministre Benyamin Netanyahou, qui a rencontré plusieurs fois M. Abe lorsqu’ils étaient tous deux en fonction, a exprimé ses condoléances au nom de « tous les citoyens d’Israël. »

M. Netanyahou a qualifié M. Abe de « grand dirigeant du Japon et d’immense ami d’Israël », ajoutant qu’il « se souviendra toujours de lui avec une grande reconnaissance de l’amitié courageuse qui nous lie. »

Shinzo Abe a visité Israël à deux reprises au cours de son mandat, en 2015 et 2018 et M. Netanyahou a également rencontré M. Abe lors d’une visite diplomatique au Japon en 2014.

« Étant l’un des dirigeants les plus éminents du Japon, Abe était parmi les architectes des relations modernes entre Israël et le Japon », a aussi témoigné Gilad Cohen, l’ambassadeur d’Israël au Japon.

i24News. COPYRIGHTS.
Partager :