Partager :

Le ministère de la Santé a pratiqué un déploiement immédiat du système de test pour ceux qui entrent dans le pays, suite à la découverte de la nouvelle sous-variante en Inde, a-t-on rapporté mercredi.

Il s’agit d’un nouveau sous -souche BA.2.75 de la famille omicron découverte dans plusieurs pays.

Un système de tests pour les rapatriés en Israël à l’aéroport Ben Gourion est donc de rigueur à partir de ce soir.

Selon les accords avec l’entreprise Pemi chargée de l’opération de test, celle-ci est tenue de maintenir sa capacité de test afin de répondre à l’arrivée de milliers de passagers par jour et assurer une réponse dans  un laps de temps de quelques heures.

La pratique, dans laquelle plusieurs dizaines de stations de test ont été mises en place, a été déclarée un succès. À la lumière de la découverte de la nouvelle variante, le ministère de la Santé appelle les rapatriés d’Inde et d’Afrique du Sud  à se faire tester par PCR même s’ils ne souffrent pas de symptômes.

Pendant ce temps, le nombre de morts de Corona en Israël a dépassé les 12 000.

ALLIANCE.FR. COPYRIGHTS.

Partager :