Partager :

« Les Russes prennent en otage l’Europe et les pays les plus pauvres par le chantage nucléaire et gazier »

Le philosophe et réalisateur Bernard-Henri Lévy est l’auteur d’un documentaire sur la guerre en Ukraine intitulé « Pourquoi l’Ukraine » sans le point d’interrogation en hommage à Claude Lanzmann.

« Je sentais ce qui allait se passer aujourd’hui. La scène dans le film se passe en février 2014 dans le Maïdan (La place de l’Indépendance qui est la place centrale de Kiev, capitale de l’Ukraine) », a-t-il précisé.

« Je leur avais dit : ce qui se passe ici est inconcevable pour la Russie voisine, cette aventure démocratique, cette invention démocratique dont vous êtes les acteurs est perçue comme un affront par Poutine et les maîtres du Kremlin donc le pire est possible », a-t-il affirmé.

Bernard-Henri Lévy a dénoncé sur i24NEWS une guerre d »une sauvagerie absolue qui dépasse la plupart des choses que j’ai vues dans ma vie en horreur, en dévastation et en carnage ».

« Il y a des choses qui me hantent des semaines, des mois et qui me font mal dormir », a-t-il confié.

Interrogé sur les possibles issues de cette guerre, l’écrivain a répondu qu’il y en a deux possibles : soit le retour de l’Ukraine dans l’empire russe ce qui serait terrible, soit l’hypothèse qui me semble la plus conforme à l’honneur, à la justice, et à nos intérêts – à nous les nations démocratiques, Etats-Unis, Israël, Union européenne – c’est la défaite militaire de la Russie pour la paix du monde et les intérêts géopolitiques des nations. C’est la solution la plus souhaitable et elle est possible », a-t-il asséné.

« Dimension mondiale dans cette guerre »

Bernard-Henri Lévy estime qu’il s’agit d’une guerre « où le monde entier est impliqué ».

« Les Russes prennent en otage l’Europe par le chantage nucléaire et gazier et les pays les plus pauvres », a-t-il affirmé.

« Les nations démocratiques et libérales doivent faire front à cette guerre qu’elles n’ont pas voulue en soutenant ce peuple vaillant », a-t-il ajouté.

Evoquant sa rencontre avec Volodymyr Zelensky, l’auteur de l’esprit du judaïsme » estime que c’est un « homme qui a le sens de l’histoire » et que « chaque matin, il prend le risque de mourir ».

Le film de Bernard-Henri Lévy sera projeté mercredi à Tel-Aviv.

i24News. COPYRIGHTS.

Partager :