Partager :

Israël va investir 4 millions de shekels (1,100 million d’euros) dans la recherche visant à développer des protéines alternatives pour remplacer la viande, le poisson, le lait et les œufs, a déclaré mercredi dernier le ministère de l’Agriculture et du Développement rural du pays dans un communiqué.

Le soutien à la recherche fait partie d’un plan stratégique récemment annoncé par le ministère et le ministère de l’innovation, de la science et de la technologie pour mettre en œuvre l’innovation dans l’agriculture israélienne, a-t-il ajouté.

Le soutien sera fourni par les deux ministères et l’organisation scientifique Good Food Institute Israel, dans le but d’accélérer la recherche et l’innovation en matière de protéines alternatives.

Au total, 14 études innovantes sélectionnées présenteront des solutions scientifiques et technologiques dans les domaines de la viande cultivée, des substituts de viande à base de plantes et de la fermentation.

Avec la croissance démographique, le besoin d’Israël de développer des sources de protéines alternatives et disponibles augmente, indique le communiqué.
Source : Trend News agency & Israël Valley

Partager :