Partager :

Le ministre israélien des Finances Avigdor Lieberman « veut devenir Premier ministre d’Israël », a-t-il déclaré dans une interview sur Channel 12 vendredi soir.

« Le mandat du [Premier ministre Naftali Bennett, ndrl] a modifié les règles… Je me considère donc comme un candidat légitime au poste de Premier ministre », a ainsi affirmé le chef du parti laïc Yisrael Beytenu.

« Avant, je pensais qu’il fallait obtenir au moins 20 mandats [pour devenir Premier ministre] mais Bennett a prouvé le contraire, donc tout est possible », a-t-il ajouté. Lors de la composition de la dernière coalition, Naftali Bennett était devenu Premier ministre, avec seulement 7 mandats.

« En termes d’ancienneté, de capacité, de connaissances et d’action, je fais le poids face à tout autre candidat », a déclaré Lieberman.

Le ministre des Finances a de nouveau appelé à un gouvernement d’union avec le Likoud, exhortant les députés du parti à abandonner le chef de l’opposition Benyamin Netanyahou et à former une coalition.

« Cela arrivera », a-t-il insisté lorsqu’il a été interrogé sur l’éventualité d’une rébellion des députés du Likoud contre leur chef. « Tout ce que fait Netanyahou, c’est lancer des slogans incitant à la haine ; la vérité est de notre côté et nous vaincrons. »

Vendredi, Yaïr Lapid est devenu le 14e Premier ministre d’Israël. De nouvelles élections se tiendront le 1er novembre.

i24News.

Partager :