Partager :

Le géant espagnol des télécommunications Telefonica recherche actuellement des start-ups israéliennes porteuses de technologies disruptives dans divers domaines tels que la santé numérique, l’éducation, la maison intelligente et la mobilité, par l’entremise de sa division d’innovation, Wayra X.

Ces secteurs peuvent sembler éloignés des centres d’intérêt d’une grande entreprise de télécommunications – l’une des plus importantes d’Europe et parmi les 10 premières au monde avec environ 350 millions de clients – mais Luisa Rubio, directrice de Wayra X, a déclaré au Times of Israel dans une interview par vidéoconférence depuis Madrid que la division avait été créée avec pour mission de « regarder au-delà du cœur de métier de Telefonica » et s’ouvrir à l’innovation dans d’autres domaines et d’autres pays.

L’écosystème technologique d’Israël, a-t-elle dit, a été l’un des premiers à se tourner vers Wayra X en raison de son « fort esprit d’entreprise » et de l’application de « la technologie à des problèmes concrets ».

Le centre d’investissement, créé fin 2020 dans le cadre de la division d’innovation de Telefonica pour soutenir les start-ups axées sur le numérique en phase de démarrage, Wayra a réalisé son premier investissement dans une start-up israélienne au cours de sa première année d’activité. Wayra X a participé à un investissement de pré-amorçage de 2 millions de dollars dans Upword, une entreprise de Tel Aviv qui a développé un outil de synthèse et de productivité de lecture alimenté par l’IA. Cet investissement est l’une des quelques start-ups soutenues par Wayra X depuis moins de deux ans.

Alors que Wayra fonctionnait comme un programme d’accélération – travaillant avec plus de 800 start-ups dans 30 pays, générant des revenus d’environ 300 millions de dollars depuis la création de la branche innovation – Wayra X a été créé pour faire passer Telefonica sur les « marchés de masse » B2C (business-to-consumer) dans des domaines tels que « la 5G, la santé en ligne, l’apprentissage en ligne, la maison intelligente, le divertissement, la mobilité et l’avenir du travail ».

Grâce à ses sept hubs situés dans 10 pays, dont le Brésil, l’Allemagne, le Royaume-Uni, le Mexique et l’Espagne, Wayra X se tourne vers les entrepreneurs et les entreprises qui espèrent résoudre des défis complexes « et améliorer la vie des gens en intégrant une technologie de pointe dans leur vie quotidienne ».

TIMES ET ISRAELVALLEY

Partager :