Partager :

L’équipe cycliste Israel-Premier Tech a dévoilé une édition spéciale du kit du Tour de France en même temps qu’une nouvelle campagne de collecte de fonds pour soutenir la jeunesse du Rwanda.

Le kit est conçu pour promouvoir la campagne de charité. L’équipe a déclaré que le design, réalisé par Stijn Dossche, avait pour but de célébrer « les couleurs de la terre riche et de la verdure luxuriante qui illuminent le paysage du ‘pays des mille collines’, et met en vedette la forme d’art rwandaise, Imigongo, comme héros du design du maillot ».

Dans le cadre de la campagne, l’équipe appelle les fans de cyclisme à faire des dons pour aider à construire un centre de cyclisme, le « Field of Dreams », au Rwanda.

Les plans pour le centre comprennent une piste de pompage, une piste de course et une future académie de cyclisme sur un terrain de 16 acres à Bugesera, au Rwanda. L’objectif du complexe terminé sera de développer et d’encourager les jeunes talents du cyclisme âgés de 6 à 18 ans en leur offrant des possibilités d’accès à ce sport.

L’équipe a déclaré qu’elle s’attendait à ce que jusqu’à 120 000 jeunes bénéficient de ce programme.

Chris Froome, quadruple champion du Tour de France et coureur d’Israël-Premier Tech, a déclaré : « Pour moi, qui ai grandi au Kenya, le vélo a toujours été synonyme de liberté. C’était ma façon de me déplacer, mon moyen de transport. Le vélo était ma possibilité de découvrir le monde qui m’entourait. »

Il a ajouté : « Nous n’avions pas de pistes de pompage, de vélodromes, ni rien de tout cela. Le fait de grandir et de vivre le cyclisme de cette manière, sans véritable infrastructure ou soutien pour les jeunes en pleine croissance, m’a vraiment donné envie de soutenir un projet comme celui-ci. »

En plus de la construction du centre, Israel-Premier Tech prévoit également de créer une académie de cyclisme pour former des mécaniciens de vélo, des entraîneurs et des guides – permettant à la prochaine génération d’exceller et de développer de nouvelles compétences.

L’équipe a déclaré que le centre marque la deuxième étape du projet « Racing for change » qu’Israël-Premier Tech a lancé l’année dernière. Il s’agissait d' »adopter » la seule équipe cycliste féminine du Rwanda et de lancer un programme d’équitation sociale pour les jeunes de la région.

Le propriétaire d’Israel-Premier Tech, Sylvan Adams, a déclaré : « Quelle meilleure façon de dévoiler cette campagne ambitieuse que lors de l’événement le plus important de notre calendrier cycliste, le Tour de France, où nous pouvons unir tous les fans de cyclisme pour soutenir les merveilleux jeunes Rwandais qui le méritent tant. »

Le maire de Bugesera, Richard Mutabazi, a déclaré qu’il s’attendait à ce que le projet « favorise le progrès économique et social ». Le district est composé de 566 villages abritant un demi-million de résidents. De nombreux villages sont reliés par des routes qui bénéficieraient d’une augmentation de l’infrastructure cycliste locale.

« Cette initiative sans précédent promet d’avoir un effet énorme sur la nouvelle génération de Bugesera et peut-être sur tout le Rwanda, bien au-delà du cyclisme », a déclaré Mutabazi.

Les coureurs et le personnel de l’équipe Israel-Premier Tech ont déjà fait des dons et l’équipe a déclaré qu’elle s’engageait à verser une somme équivalente à chaque don du public en faveur du projet « Field of Dreams ».

Des prix sont également mis en jeu pour les donateurs, notamment un maillot du Tour de France en édition limitée et un vélo Factor peint sur mesure.

Le coût de la première phase de construction du centre « Field of Dreams » s’élèvera à 300 000 €. Les dons au-delà de ce montant permettront de fournir plus de vélos à la communauté locale, de permettre la maintenance et le développement d’une future académie de cyclisme.

Source : Cycling weekly & Israël Valley

Partager :