Partager :

Des dizaines de milliers de lycéens israéliens qui devaient se rendre en Pologne cet été dans le cadre de voyages d’étude ne s’y rendront pas en raison d’un différend diplomatique avec Varsovie concernant la sécurité des délégations, a déclaré mardi le ministère de l’Éducation.

« Il a été décidé à ce jour que les activités des délégations de jeunes en Pologne seront gelées », a indiqué une missive du ministère de l’Éducation, envoyée à environ 7.000 élèves qui devaient participer à ces voyages.

Le gouvernement polonais a refusé d’autoriser les agents du Shin Bet assurant la sécurité du voyage à porter des armes sur son territoire, contrairement aux années précédentes, selon un rapport du site d’information Walla publié au début du mois, ce qui a contraint le ministère de l’Education à annuler le voyage.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré que des négociations sont en cours avec le gouvernement polonais et que la Pologne est « intéressée par la poursuite des voyages d’étudiants en provenance d’Israël », ajoutant que la partie israélienne fait des efforts pour permettre aux délégations de revenir.

Il n’y a pas eu de commentaire immédiat de la part de la Pologne sur ce prétendu changement de politique.

Les parents qui ont déjà payé pour les voyages seront remboursés, a assuré le ministère au Conseil national des parents, selon Channel 12.

Cependant, étant donné que chaque école a réservé le voyage auprès de différentes compagnies aériennes et agences, il n’est pas certain que tous se verront rembourser les milliers d’euros dépensés pour le voyage, selon le rapport.

i24News.

Partager :