Partager :

La compagnie aérienne nationale israélienne El Al a annoncé qu’elle allait transférer son siège social américain de New York à Miami. celui-ci sera situé dans un immeuble de Miami appartenant à Kenny Rozenberg, l’actionnaire majoritaire de la compagnie aérienne.

Cette décision s’inscrit dans le cadre du plan de rationalisation de la compagnie aérienne, qui se remet à peine de la pandémie. Le loyer annuel du nouveau siège social de Miami sera de 90 000 dollars, ce qui représente une économie de plus de 500 000 dollars par an par rapport au coût du bureau actuel de New York.

Kenny Rozenberg, propriétaire de l’immeuble où sera situé le nouveau siège social américain d’El Al, est le fondateur et PDG de Centers Health Care. En 2020, la société de Rozenberg, Kanfei Nesharim, a acheté une participation de 42,85 % dans El Al.

Cet investissement de 105 millions de dollars a fait du jeune homme de 29 ans l’actionnaire majoritaire de la compagnie aérienne. L’opération a été accueillie avec des réactions mitigées, Rozenberg déclarant : « Je suis un homme d’affaires qui voit des opportunités, et il y a parfois des décisions inattendues dans ce domaine. » « Je ne pensais pas du tout à investir dans le monde de l’aviation, mais j’ai vu un article dans un journal américain, qui disait qu’El Al était au bord de la faillite. Je me suis dit que ce que je sais faire, c’est réparer des entreprises brisées. »

La loi israélienne stipule que le propriétaire d’El Al doit être israélien. À l’époque, Rozenberg n’était que citoyen américain, bien qu’il ait depuis immigré en Israël et pris la nationalité israélienne.

Les États-Unis sont l’un des marchés les plus importants d’El Al. Actuellement, la compagnie aérienne effectue des vols directs de l’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv vers Boston, Chicago, Las Vegas, Los Angeles, Miami, Newark, New York JFK et San Francisco. Les vols sont assurés par la flotte du transporteur, composée de 15 Boeing 787 et de six Boeing 777-200ER.

Les plus récents ajouts au réseau d’El Al sont Miami (2017), San Francisco (2018) et Las Vegas (2019). Au fur et à mesure que les voyages reprennent, la compagnie aérienne devrait commencer à desservir d’autres destinations américaines.

Le siège social d’El Al aux États-Unis était situé à New York depuis plusieurs décennies. Elle possède également des bureaux locaux à Los Angeles et Miami.

Source : SimpleFlying & Israël Valley

Partager :