Partager :

C’est officiel. L’année prochaine, tous les joueurs de la prochaine saison seront équipés d’une caméra corporelle MindFly alimentée par l’IA pendant les matchs. Pour la première fois, les fans pourront regarder, entendre et vivre tout ce que fait leur joueur préféré sur le terrain.

Pour le lancement de la saison, deux ou trois joueurs porteront les bodycams pendant les matchs. À partir de ces séquences, le système d’intelligence artificielle (IA) de MindFly, basé sur le cloud, créera des séquences en vue subjective (FPV) pour les canaux sociaux de l’Euroleague. L’Euroleague prévoit de convertir ce contenu en jetons non fongibles (NFT), qui seront vendus aux fans de l’Euroleague.

MindFly a récemment signé un accord similaire avec le club de basket-ball du Bayern Munich, où les joueurs du club porteront les bodycams pendant les séances d’entraînement. Le contenu des coulisses sera utilisé sur ses plateformes sociales et, plus tard, éventuellement vendu comme NFT.

« La solution FPV de MindFly transportera les fans directement sur le terrain pendant les matchs et les séances d’entraînement et approfondira les relations entre les fans, les joueurs, les clubs et les ligues », déclare Alex Ferrer, directeur principal du marketing et de la communication d’Euroleague. « Nous sommes fiers d’offrir une innovation aussi extraordinaire à nos fans », a-t-il ajouté.

« Nous avons enfin trouvé une solution de point de vue à la première personne qui est 100 % sûre, 100 % portable et 100 % invisible », a déclaré Marc Bertomeu, directeur de l’innovation d’Euroleague, citant les réactions des joueurs professionnels de plusieurs équipes d’Euroleague, qui ont testé la solution de MindFly depuis octobre 2021.

MindFly a été fondée début 2021 par deux entrepreneurs en série, Eran Tal, PDG de MindFly, et Yehuda Elmaliach, directeur technique de MindFly. Eran n’est pas étranger à l’industrie de la vidéo, il a précédemment fondé et dirigé les startups Evrideo, Goopi.tv et Individual.tv. Yehuda était cofondateur et directeur technique d’Optibase, qui a fait son entrée sur le Nasdaq et a atteint une capitalisation boursière d’un demi-milliard de dollars. Il a également cofondé Mobixell, une startup israélienne qui a été vendue à Flash Networks, et en a été le directeur technique.

À ce jour, MindFly, qui emploie 8 personnes à Tel Aviv et à Barcelone, a obtenu 1,7 million de dollars de fonds d’amorçage. Son groupe privé d’investisseurs est dirigé par Lior Alkan, qui gère le M-Fund Club, un club d’investisseurs privés et qui a investi très tôt dans certaines des start-ups israéliennes à forte croissance, notamment Zesty et GrowthSpace.

MindFly utilise des caméras corporelles alimentées par l’intelligence artificielle et une plateforme en nuage d’intelligence artificielle pour fournir une solution transparente et automatisée de bout en bout, de l’enregistrement au traitement et à la livraison d’extraits vidéo prêts à l’emploi, de qualité professionnelle et entièrement stabilisés, à tous les points d’accès aux médias numériques et traditionnels. La solution est proposée pour tous les sports et sur tous les terrains, sans nécessiter d’équipe ou d’infrastructure supplémentaire.

« Notre message aux clubs et aux joueurs est ‘vous portez le gilet, nous faisons le reste’, et aujourd’hui MindFly crée un contenu nouveau et passionnant pour tous les fans de sport, qui n’existait pas auparavant », déclare Eran Tal, cofondateur et PDG de MindFly. « Nous sommes actuellement en négociations avancées pour signer des accords avec plusieurs clubs et ligues de football de premier plan en Europe, ainsi qu’avec plusieurs grands diffuseurs. Nous allons étendre nos partenariats à l’échelle mondiale au cours de l’année à venir, en nous concentrant sur les clubs, les ligues et les principaux diffuseurs en Europe et aux États-Unis. »

Source :Menafn & Israël Valley

Partager :