Partager :

Une plage de sable blanc devant une rangée de gratte-ciel, et ce slogan : « Idée de voyage : s’ouvrir à de nouveaux horizons. Tel-Aviv, 4 300 dhs [dirhams, soit environ 405 euros]».

Qui aurait imaginé voir, au détour d’une grande avenue de Casablanca, une imposante affiche louant une telle destination ?

Cette publicité de la compagnie aérienne Royal Air Maroc, impensable il y a seulement deux ans, est révélatrice de l’embellie entre le royaume chérifien et Israël depuis la normalisation de leurs relations diplomatiques, scellée le 10 décembre 2020, à l’instigation des Etats-Unis. Un « deal » réalisé dans le plus pur style de Donald Trump, alors président américain en fin de mandat. (Le Monde)

 

Partager :