Partager :

Des centaines d’élèves de 18 écoles d’Israël et plus de 2 000 citoyens se sont réunis vendredi derneir sur le port de Tel Aviv pour participer à un événement annuel visant à sensibiliser les gens à l’accessibilité des personnes handicapées.

Organisé par Access Israel, une organisation à but non lucratif, avec le soutien du ministère israélien de la Culture et des Sports, l’événement de cette année comprend une combinaison de sports paralympiques, tels que le basket-ball en fauteuil roulant et le volley-ball assis, ainsi que des activités amusantes, notamment la fabrication de bijoux les yeux couverts et l’apprentissage de la langue des signes.

« Parler ne fait pas grand-chose pour promouvoir l’accessibilité », a déclaré à Michal Ramon, PDG d’Access Israel, selon qui l’événement « expérimental, éducatif et basé sur des valeurs » vise à sensibiliser le public à l’accessibilité, aux sports pour les personnes handicapées et à leur potentiel.

Le carnaval a été couronné par un survol d’avions pilotés par des personnes handicapées le long du rivage, et par une cérémonie en l’honneur des sportifs paralympiques israéliens, soulignant le potentiel et les capacités des personnes handicapées.

La société israélienne a travaillé sur trois aspects, à savoir la réglementation et la législation, la sensibilisation du public et la mise en œuvre, pour améliorer l’accessibilité dans tout le pays, a déclaré Rani Benjamini, qui a cofondé Access Israel il y a 23 ans.

« L’amélioration prend beaucoup de temps, et après une décennie, vous verrez des changements majeurs », a déclaré Mme Benjamini.

Selon un rapport conjoint dirigé par le gouvernement et publié en octobre 2021, plus de 1,5 million de personnes souffrant de handicaps physiques, visuels, auditifs, intellectuels et mentaux vivaient en Israël en 2019, soit 17 % de la population totale.

Source : Xinhua & Israël Valley

 

Partager :