Partager :

ISRAELVALLEY VA VOUS SURPRENDRE… Emmanuel Macron a été visé par un jet de tomates cerises lors de sa déambulation sur le marché de Cergy, dans le Val-d’Oise. Le chef de l’État n’a pas été touché et a été rapidement mis à l’abri sous un parapluie par ses gardes du corps. Le déplacement a très rapidement repris son cours.

TOMATES CERISES. Né à Vienne en 1920, Nahoum Kedar étudiait au Danemark l’agriculture pendant la seconde guerre mondiale réussit à s’échapper des griffes des Nazis en 1943 et se réfugie en Suède.

Spécialiste des maladies des plantes, il immigre en Israël en 1950 et travaille au Centre Weizman de Rehovot où il va créer des nouvelles espèces de légumes. La plus célèbre la tomates dorées et des minuscules tomates connues dans le monde sous le nom de tomates cerises. Aujourd’hui connue et exportée dans le monde entier.

LE PLUS. Kedma (Israël) cultive la plus petite tomate cerise au monde, de la taille d’une myrtille. La plus petite tomate cerise est israélienne, elle est cultivée dans le désert de la Arava, sur les bord de la mer Morte, et sa taille est comparable à la taille d’une myrtille. Elle existe en rouge et jaune.

LE PLUS. Israël n’est pas seulement en pointe en matière de high-tech, mais aussi d’innovation agricole, en particulier concernant la tomate. En effet, d’innombrables variétés de tomates ont vu le jour en Israël et s’exportent dorénavant dans le monde entier.

LE PLUS. En 2007, sortant du centre de recherche agronomique israélien Volcani, une nouvelle variété de tomate cerise enrichie en lycopène, un antioxydant naturel de la tomate, a été créée puis commercialisée sous forme séchée sous le nom Lyc-O-Mato par la société Lycored. Cette société s’est d’ailleurs spécialisée dans la production d’extraits et d’additifs naturels produits à base de tomates pour l’alimentation.

LE PLUS. Un groupe de l’Université hébraïque de Jérusalem, dirigée par le Dr. Dani Zamir travaille activement sur le génome de la tomate pour y percer le secret de sa productivité. Son groupe a publié de nombreux articles sur la tomate, notamment les gènes liés à son rendement et à son goût et a obtenu une bourse de recherche de 2,5 millions d’euros du Conseil Européen de la Recherche (ERC) de 2012 à 2016 pour une recherche visant à améliorer le rendement des tomates par manipulation génétique.

 

 

Partager :