Partager :

Travailler depuis Israël tout en conservant un emploi dans le secteur high-tech dans la région de la baie de San Francisco est devenu une possibilité depuis que de nombreuses entreprises de la Silicon Valley ont décidé d’autoriser leurs employés à travailler à distance – indéfiniment.

« Je n’ai jamais été dans les bureaux de l’entreprise, ça fait bizarre », déclare Geduld, qui a commencé à travailler pour la société mère de Tile, Life360, pendant la pandémie, au mois de décembre 2020.

La COVID-19 avait déjà été à l’origine de bouleversements considérables dans sa vie. Lorsque le coronavirus avait fait irruption en Israël, Geduld était étudiant en communication à l’université Reichman de Herzliya, et ses cours étaient passés en ligne. Ensuite, la date de son mariage avec Ariel, sa petite amie rencontrée à l’université, avait été reportée et ce qui devait être un court passage à Oakland avant le mariage s’était transformé en long séjour d’un an et demi.

Le couple en avait profité pour chercher un emploi après l’université. Geduld avait d’abord fait des livraisons dans la région de la baie de San Francisco pour Instacart et DoorDash avant de décrocher un travail à temps partiel chez Life360, qui s’était transformé en poste à temps plein chez Tile au mois de juillet 2021.

Un mois plus tard, ce natif de Cleveland et Ariel (qui est devenue aujourd’hui sa femme) avaient déménagé à Jérusalem, où les frères et sœurs de Geduld vivent depuis des années et où les jeunes mariés avaient toujours espéré aller habiter.

Ariel et Koby Geduld et leur chiot Hazel à Jérusalem. (Crédit : Autorisation/The Jewish News of Northern California/JTA)

« Je pense que j’ai bénéficié ici d’une opportunité exceptionnelle », a déclaré Geduld à propos de leur déménagement. « Et je ne la tiens pas du tout pour acquise. Et j’en suis très reconnaissant. »

La pandémie a permis à de nombreuses entreprises – en particulier aux entreprises du secteur high-tech de la Silicon Valley et de la région de la baie de San Francisco – de repenser la façon dont le travail peut être accompli.

« Je pense qu’ils sont super compréhensifs et qu’ils sont prêts à vous donner beaucoup… surtout s’ils voient que vous assurez malgré le décalage horaire et que vous apportez une vraie contribution », déclare Geduld. « Ils réalisent que vous n’êtes pas là uniquement pour toucher le salaire. Vous êtes là aussi pour autre chose, pour quelque chose de plus grand. »

Times of Israel.

Partager :