Partager :

Dimanche dernier, le Néo-Zélandais Patrick Bevin, coureur de l’équipe Israel-Premier Tech a été désigné vainqueur du 57e Tour présidentiel de Turquie après l’annulation de la dernière étape à Istanbul en raison du mauvais temps.

Les organisateurs, les équipes et les athlètes ont pris la décision commune d’annuler la huitième étape de 136 kilomètres à Istanbul après que le temps pluvieux ait rendu les conditions de route dangereuses.

« Malgré une très petite quantité de pluie aujourd’hui (dimanche), les conditions ont rendu l’étape très difficile. Il est devenu très risqué de terminer la déroute. Les athlètes et nos équipes, nous nous sommes mis d’accord avec les commissaires de course et avons décidé d’annuler l’étape. Nous sommes déçus et attristés par cette annulation », a déclaré le coureur de 31 ans lors d’une conférence de presse après la cérémonie de remise des trophées.

Bevin a ajouté qu’une combinaison de poussière et de pluie rendait les routes très peu sûres. « La course n’aurait pas été possible dans ces conditions. Le sol est très glissant », a-t-il déclaré.

Toutefois, les cyclistes ont eu l’occasion de visiter Istanbul. « C’était très agréable de venir de Nouvelle-Zélande et de visiter une si belle ville. Nous avons fait un très beau tour mais j’aurais aimé que ce soit une vraie course ». a déclaré Bevin.

Jay Tristan Vine d’Alpecin-Fenix a pris la deuxième place, tandis qu’Eduardo Sepulveda de l’équipe Drone Hopper-Androni Giocattoli est devenu troisième.

Les prix ont été remis aux athlètes par le vice-président Fuat Oktay, le ministre de la jeunesse et des sports Mehmet Muharrem Kasapoğlu et le gouverneur d’Istanbul Ali Yerlikaya.

Six équipes du WorldTour, contre trois lors de l’édition précédente, ainsi que 12 équipes professionnelles et sept équipes continentales, ont participé à la chasse au titre cette année et c’est la Fédération turque de cyclisme organise ce tour, connu auparavant sous le nom de Marmara Tour, depuis 1963. Il a acquis un statut international en 1965 et a été placé sous l’autorité présidentielle en 1966.

La course a été diffusée en direct sur TRT Spor Yıldız. Le radiodiffuseur international Eurosport a retransmis l’événement à des millions de foyers sur les cinq continents.

Source : 19 & Israël Valley

Partager :