Partager :

C’est le 28 avril que va se tenir la conférence Green Circle NY-Israel FoodTech Bridge sur le Cornell Tech Campus de Roosevelt Island, à New York. Cet événement met en relation de grandes entreprises et des vendeurs de produits alimentaires avec des investisseurs et des scientifiques du secteur, en mettant l’accent sur l’innovation industrielle aux États-Unis et en Israël.

Le maire de Eric Adams en vante l’intérêt :

« En inventant et en mettant en œuvre de nouvelles technologies, nous pouvons améliorer la santé humaine, mais aussi sauver notre planète », explique-t-il à Forbes. « On m’a dit que les objectifs de cette conférence sont de soutenir la collaboration transfrontalière entre New York et Israël, et aussi de soutenir la ville de New York en tant que pôle clé de l’innovation en matière de technologie alimentaire. Au nom de la ville de New York, je ne pourrais pas être plus en phase avec ces objectifs, et je vous souhaite à tous un grand succès dans vos entreprises. »

Stu Strumwasser, fondateur et directeur général de Green Circle Capital Partners s’exprime aussi sur cet événement :

La conférence « Green Circle NY-Israel FoodTech Bridge » a deux objectifs principaux. Premièrement, nous nous efforçons de soutenir la collaboration transfrontalière entre les startups, les scientifiques, les investisseurs et les partenaires commerciaux israéliens et américains dans le domaine des technologies alimentaires. Deuxièmement, notre objectif est de soutenir la ville de New York – la plus grande ville du monde, en particulier si vous venez de Brooklyn – pour qu’elle devienne un pôle majeur d’innovation en matière de technologie alimentaire et de développement économique connexe.

Selon lui, Israël a la plus grande concentration de startups food tech, donc en décembre 2018, il y est allé et a rencontré toutes les entreprises qui faisaient partie de l’accélérateur The Kitchen Hub à Ashdod qui est même l’un de nos partenaires de la conférence.

Le College of Agriculture and Life Sciences de l’université Cornell est aussi partenaire, ainsi que l’université Technion, qui est également le partenaire de Cornell sur le campus Tech.

Plus de cinquante startups se sont engagées à participer, dont plus de vingt viennent d’Israël et qui seront subventionnées. Plusieurs investisseurs de premier plan dans ce domaine, ainsi que des prestataires de services qui peuvent réellement aider ces entreprises à transformer leurs idées en revenus seront aussi présents.

S’il peut paraître surprenant d’organiser une conférence pour les entreprises israéliennes de Food Tech à New York, Stu Strumwasser répond que New York est le centre économique et créatif des USA, voire du monde. Ce secteur représente peut-être la plus grande perturbation et la plus grande opportunité économique depuis l’avènement d’Internet, et sa place est à New York.

San Francisco est un merveilleux écosystème pour la technologie, mais ces entreprises ne fabriquent pas de logiciels – en fait, elles fabriquent de la nourriture. Et les graines de la technologie alimentaire poussent dans de nombreux endroits dans le monde. Tous ces chemins mènent à Manhattan.

Source : Forbes & Israël Valley

 

Partager :