Partager :

Les Emirats arabes unis et Israël scellent leur accord de libre-échange.

Un an et demi après la signature des accords d’Abraham qui ont normalisé leurs relations, Israël et les Emirats arabes unis ont signé un accord de libre-échange. Il portera sur 95 % des produits déjà échangés entre les deux partenaires.

Par Laura-Mai Gaveriaux (Les Echos) : « Un accord de libre-échange entre les Emirats arabes unis et Israël a été rendu public le 1er avril dernier.

Dans les tuyaux depuis novembre dernier, accéléré en décembre avec la visite historique de Naftali Benett à Abu Dhabi , il prévoit d’abolir les droits de douane sur près de 95 % des produits échangés entre les deux nouveaux partenaires, notamment dans l’agriculture, les cosmétiques et les médicaments. D’après les chiffres officiels israéliens, les échanges se chiffraient déjà à 900 millions de dollars en 2021.

Six mois et quatre rounds de négociations ont suffi à sceller l’accord, ce qui constitue un record de rapidité : la norme pour la mise en place de ce genre de coopération se compte plutôt en années d’ordinaire.

« Cela montre que nous sommes, de part et d’autre, enthousiastes à l’idée de promouvoir les relations bilatérales sur tous les fronts, en particulier sur le plan économique », d’après une source diplomatique israélienne, contactée depuis Dubaï.

Les Echos.

Partager :