Partager :

Les voyages et le tourisme devraient rapporter 10,25 milliards de shekels (2,9 milliards d’euros) à l’économie israélienne en 2022.

Le tourisme en Israël est une activité importante qui participe au dynamisme économique du pays.

L’État d’Israël accueille chaque année de très nombreux touristes venus du monde entier qui viennent apprécier la douceur du climat, particulièrement pendant la période estivale, et découvrir les nombreux sites historiques qui jalonnent les quelque 30 siècles d’histoire qui se sont superposés dans cette région.

La motivation religieuse reste l’une des principales raisons du voyage des millions de visiteurs chaque année, aussi bien pour les touristes juifs (majoritaires) que pour les chrétiens qui font des pèlerinages en Terre sainte. Très peu de touristes musulmans visitent le pays. Plusieurs sites israéliens sont directement mentionnés dans la Bible.

Les villes israéliennes sont modernes et disposent d’une très haute qualité de vie comparable aux pays européens les plus développés.

Plusieurs stations balnéaires le long des 300 kilomètres de la côte méditerranéenne attirent les touristes sur les plages de Tel Aviv, Netanya ou de Haïfa mais aussi dans le golfe d’Eilat sur la mer Rouge à l’extrême sud d’Israël qui peut être rejoint après une randonnée dans le désert du Néguev, également très prisée des touristes étrangers. La mer Morte est également réputée notamment pour ses activités thermales.

L’atmosphère se fait plus solennelle dans les villes de pèlerinage que sont Jérusalem avec la visite des lieux saints de sa vieille ville, Nazareth la ville du Christ ou le Lac de Tibériade qui attirent les touristes en nombre, et les pèlerins juifs comme chrétiens. Israël propose aussi la visite de sites uniques comme la forteresse de Massada, la mer Morte (le point le plus bas du globe), Safed ou Saint-Jean-d’Acre etc.

Les questions de sécurité causent régulièrement des pertes importantes au tourisme israélien au gré de la situation politique et de l’instabilité certaine dans la région avec une menace terroriste constante. Toutefois, l’État s’efforce de limiter les risques du terrorisme sur le quotidien de sa population et par conséquent des visiteurs.

Partager :