Partager :

Shufersal, le géant israélien des supermarchés, a fait appel à Via Transportation, une entreprise de technologie de transport fondée en Israël, pour gérer le processus de livraison du kilomètre intermédiaire de l’entreprise de vente au détail de produits alimentaires et de marchandises et améliorer ses opérations de distribution.

Cet accord marque l’entrée de Via dans le secteur de la logistique en Israël.

Cette entreprise, fondée il y a dix ans par Daniel Ramot et Oren Shoval, a commencé en développant un service de covoiturage à la demande grâce à une application mobile qui met en relation plusieurs passagers se rendant dans la même direction, leur permettant ainsi de partager un véhicule.

Elle a ensuite exploité sa plateforme de transit afin de collaborer avec des municipalités, des organismes publics, des opérateurs de transport et des grandes entreprises pour planifier des systèmes de transport dans 35 pays.

Via affirme que son logiciel « relève les défis du dernier et du kilomètre intermédiaire en travaillant avec les détaillants et les coursiers pour planifier, optimiser et gérer intelligemment leurs systèmes de distribution ». L’entreprise s’efforce de fournir des solutions logistiques intelligentes aux États-Unis, au Japon, en Allemagne, au Royaume-Uni et à Malte.

Avec Shufersal, Via utilisera sa plateforme logicielle de mobilité « pour permettre un mouvement plus efficace et plus précis des marchandises des centres de distribution vers plus de 300 succursales en Israël, et pour améliorer le processus de distribution dans son ensemble », selon l’annonce conjointe des sociétés.

En intégrant le logiciel de Via dans les systèmes de distribution de Shufersal, la chaîne de supermarchés sera en mesure de « planifier, optimiser, suivre et contrôler dynamiquement les livraisons en temps réel sur des centaines de camions transportant des marchandises de ses centres logistiques à ses succursales, dans tout le pays ».

Shufersal est l’une des plus grandes chaînes de magasins d’alimentation et de vente au détail d’Israël, avec une part de marché de 20 % et une capitalisation boursière d’environ 6,9 milliards de shekels (2,14 milliards de dollars). La société possède également les chaînes Be Pharm, qui comptent environ 90 magasins à l’échelle nationale, et gère une opération de marque privée pour les produits alimentaires et les marchandises, ainsi qu’une plateforme d’achat en ligne avec environ 20 % de la part de marché, selon les données de la société de mai 2021.

Yiftach Bloch, directeur de la division de la chaîne d’approvisionnement du groupe Shufersal, a déclaré que l’accord avec Via « pour introduire une plateforme logistique intelligente pour le transport de marchandises améliorera et rationalisera considérablement notre système de distribution, réduisant les kilomètres parcourus et la pollution de l’air. »

Le nouveau système « réduira les coûts d’exploitation en diminuant les kilomètres parcourus et raccourcira les processus de planification, tout en améliorant la communication entre le centre de contrôle, les conducteurs et les succursales de Shufersal », a déclaré la société.

« Nous sommes fiers de nous associer à Shufersal pour mettre à niveau le réseau de distribution de la chaîne alimentaire avec le logiciel intelligent de Via qui a été construit sur la base d’années d’expérience dans le transport de personnes et de marchandises », a déclaré Israel Duanis, SVP de la logistique et des plateformes de livraison chez Via. « Notre partenariat avec Shufersal est une étape importante du changement intervenu sur le marché mondial en matière de gestion des opérations logistiques, permettant de rationaliser et de rendre plus efficace l’ensemble du processus de distribution. »

Via, qui a des bureaux à Tel Aviv et à New York, a levé plus de 900 millions de dollars à ce jour auprès d’investisseurs tels que BlackRock, ION Crossover Partners, Koch Disruptive Technologies, Shell Ventures, et les sociétés de capital-risque israéliennes Pitango Venture Capital et 83North, selon la base de données de Start-Up Nation Central.

En mai dernier, Via a acquis l’entreprise américaine Remix, un développeur de logiciels de cartographie collaborative pour la planification des transports, pour 100 millions de dollars. En 2020, la société a acquis Fleetonomy, un développeur de solutions d’optimisation basées sur l’IA pour les flottes de véhicules autonomes.

Times of Israel.

Partager :