Partager :

Shimon Peres n’a peut-être jamais vécu dans l’Upper West Side de Manhattan, mais un angle de rue de la ville de New York est nommé en son honneur.

L’intersection de West 95th Street et de Riverside Drive a été rebaptisée « Shimon Peres Place » après que le conseil municipal de New York a approuvé près de 200 nouveaux noms de rues en l’honneur de diverses personnalités.

La nouvelle a été rapportée par le site Patch, qui souligne que si Shimon Peres n’a jamais résidé dans la ville de façon permanente, il a étudié à l’université de New York et à la New School et a fréquemment visité New York.

Peres, qui est décédé en 2016, a été trois fois Premier ministre d’Israël avant de devenir président de 2007 à 2014.

Le , après une rencontre avec des dirigeants d’entreprises de nouvelles technologies israéliennes et vingt-trois années jour pour jour après la signature des accords d’Oslo, Shimon Peres est victime d’un accident vasculaire cérébral majeur qui le laisse dans un état critique. Il meurt le 28 septembre 2016 des suites de cet AVC, au centre médical Chaim Sheba.

Fait rarissime aux États-Unis en l’honneur d’une personnalité étrangère, Barack Obama décide la mise en berne des drapeaux sur la Maison-Blanche, ainsi que tous les bâtiments officiels et militaires américains dans le pays et à l’étranger pour une durée de deux jours en hommage à Shimon Peres.

 

Partager :