Partager :

La ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked a déclaré dimanche que 15.000 réfugiés ukrainiens sont attendus en Israël d’ici la fin du mois.

« Depuis le début de la guerre, 2.034 ressortissants ukrainiens sont entrés en Israël. Nous sommes sur une tendance à la hausse. Dans les premiers jours de la guerre, il y avait des dizaines d’Ukrainiens qui sont venus en Israël », a-t-elle déclaré.

« Mais si nous regardons les trois derniers jours: mercredi, 351 ressortissants ukrainiens sont entrés en Israël. Jeudi, ils étaient 521, tandis que pendant le week-end, 605 Ukrainiens sont entrés dans le pays », a précisé Mme Shaked.

« Selon ces données et les taux d’augmentation, nous devrions atteindre 15.000 Ukrainiens d’ici la fin du mois, dont 90 % ne seront pas éligibles [à la citoyenneté israélienne] en vertu de la loi du retour », a-t-elle ajouté.

Ayaelet Shaked a ajouté qu’elle avait l’intention de formuler une politique claire sur la question.

« Il apparaît que l’État d’Israël est le pays occidental sans frontière terrestre avec l’Ukraine qui a absorbé le plus d’Ukrainiens par habitant depuis le début des combats », a-t-elle souligné.

Selon la ministre, le conflit en Europe orientale pourrait provoquer la venue de « plus de 100.000 nouveaux immigrants de Russie et d’Ukraine ».

Quelque 300 juifs d’Ukraine sont arrivés dimanche en Israël à bord de trois vols, dont une centaine d’enfants orphelins qui ont été accueillis à l’aéroport par le Premier ministre.

Selon les Affaires étrangères, 5.700 Israéliens ont quitté l’Ukraine depuis le 24 février et environ 2.000 s’y trouvent encore.

i24News

Partager :