Partager :

Israël et les États-Unis ont finalisé, cette semaine, une série d’accords de collaboration dans le secteur de la cybersécurité, des accords qui ont pour objectif d’approfondir et d’élargir les liens entre les deux pays dans ce domaine.

Les domaines de coopération cyber-sécuritaire vont être élargis. Les accords prévoient notamment le renforcement de la collaboration entre les deux pays dans la lutte contre le financement du terrorisme, la création d’un véhicule institutionnel permettant des activités de Recherche et Développement spécifiques et une collaboration dans la lutte contre les cybe-rmenaces dans le secteur des transports.

Mercredi, le directeur général de l’Administration nationale de cybersécurité Gaby Portnoy et le sous-secrétaire d’État américain à la stratégie, à la politique et aux plans au sein du département américain de sécurité intérieure (DHS) Robert Silvers ont signé un accord pour qui permettra d’améliorer la cyber-coopération entre les deux pays dans la lutte contre les menaces susceptibles de planer sur leurs économies respectives et sur leurs infrastructures déterminantes, notamment en renforçant le travail collaboratif sur la question de la gestion des risques posés par les cyber-menaces, le travail dans la lutte contre les attaques au rançongiciel tout en faisant la promotion des activités de Recherche et Développement et des partenariats en termes de cyber-sécurité dans le secteur public et dans le secteur privé.

L’Administration de cyber-sécurité nationale israélienne a fait savoir que cet accord visait à promouvoir les technologies avancées de cyber-protection et à renforcer les échanges d’information sur le terrain ainsi que les échanges entre experts dans différents secteurs – comme l’intelligence artificielle, l’informatique quantique, le chiffrement homomorphe et les technologies de navigation.

L’administration a aussi signé un accord distinct avec l’Administration américaine de sécurité des Transports – placée sous l’autorité du DHS – pour améliorer la collaboration en matière de sécurité dans ce secteur très précisément.

Le protocole d’accord vise à promouvoir la coordination en termes de cyber-défense entre Israël et les États-Unis dans le domaine du transport, en particulier concernant la sécurité de l’aviation civile, a noté l’administration. L’accord renforcera le partage d’informations, les exercices conjoints et les activités de Recherche et de Développement liées à la sécurité des transports terrestres et aériens.

fr.timesofisrael.com

Partager :