Partager :

POUTINE ET LES JUIFS. Proche de Vladimir Poutine, le grand rabbin de Russie, Berl Lazar, est devenu une figure influente dans son pays.

«C’est incroyable comme tout a changé. Lorsque je suis arrivé en Russie, il y a plus de trente ans, la communauté juive vivait de façon clandestine. Ceux qui voulaient observer les rites étaient obligés de se cacher.

C’était dangereux, les gens risquaient leur vie au nom de la foi.» Né à Milan, en Italie, il y a cinquante-cinq ans, dans une famille de Juifs hassidiques, Berl Lazar est grand rabbin de Russie depuis 2000.

Après des études religieuses aux États-Unis, il s’est installé à Moscou peu avant la chute de l’URSS. En 1990, il est rabbin de la synagogue de Maryina Rochtcha, qui sera brûlée en 1993 puis reconstruite grâce notamment à la contribution de l’oligarque Roman Abramovich.

Proche de Vladimir Poutine, qu’il connaît depuis vingt ans, honoré de multiples prix et récompenses, le grand rabbin Lazar est une figure influente. (LE FIGARO)

LE PLUS. Berl Lazar, âgé de 56 ans, est membre du mouvement Habad Loubavitch. Il est le grand rabbin de Russie depuis vingt ans et est connu pour ses liens étroits avec le président russe Vladimir Poutine.

Sa contamination est intervenue alors que la Russie enregistrait près de 9 000 infections au coronavirus au total, la veille. Le nombre correspond globalement avec ce qui a été annoncé la semaine dernière alors que la propagation du virus a peut-être atteint un plateau en Russie.

 

 

Partager :