Partager :

Le ministère de l’Intégration se prépare à accueillir environ 10.000 nouveaux immigrants ukrainiens

Près de 2.500 Juifs ukrainiens ont demandé à immigrer en Israël et à obtenir la citoyenneté depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, a annoncé dimanche l’Agence juive.

L’organisation semi-gouvernementale, qui gère les questions d’immigration, a déclaré avoir reçu plus de 5.000 demandes de renseignements sur l’immigration en Israël.

Environ la moitié ont demandé à immigrer immédiatement, a indiqué l’Agence.

L’Ukraine abrite une communauté juive d’environ 43.000 personnes. Mais environ 200.000 Ukrainiens sont éligibles à l’immigration en vertu de la loi israélienne du retour, qui étend le droit à la citoyenneté à toute personne ayant un grand-parent juif.

Le ministère israélien de l’Immigration et de l’Intégration a de son côté indiqué qu’il se préparait à accueillir environ 10.000 nouveaux immigrants ukrainiens dans les semaines à venir, et se tenait prêt notamment à leur fournir un logement et une aide financière.

Au total, environ 3.100 Ukrainiens ont immigré en Israël en 2021, et un nombre comparable l’année précédente.

La guerre déclenchée le 24 février en Ukraine par la Russie pourrait provoquer plus de 7 millions de personnes déplacées, selon un commissaire européen.

Elle a d’ores et déjà obligé notamment les pays européens à multiplier les structures d’accueil, ou à annoncer des dons, aux côtés d’autres Etats.

Les Américains avaient pour leur part récemment estimé à 5 millions le nombre de réfugiés à attendre si le conflit se poursuivait.

//www.i24news.tv
Partager :