Partager :

Quelque 368.000 réfugiés ont fui les combats en Ukraine depuis le déclenchement de l’invasion russe jeudi, dont plus de la moitié sont entrés en Pologne, et leur nombre « continue à augmenter », ont indiqué dimanche les Nations unies et les autorités polonaises.

Ce nombre « est basé sur les données mises à disposition par les autorités nationales », a souligné le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) dans un tweet.

Plus de la moitié des réfugiés, soit près de 200.000 personnes, sont entrées en Pologne depuis jeudi, ont annoncé dimanche les gardes-frontières polonais.

Pour la seule journée de samedi, les gardes-frontières ont précisé avoir recensé 77.300 personnes arrivées en Pologne en provenance d’Ukraine, et dimanche matin, jusqu’à 11H00 (10.00 GMT), ils ont recensé encore plus de 44.000 personnes supplémentaires, a annoncé aux journalistes leur commandant, Tomasz Praga.

Arrivés en train ou en voiture, parfois même à pied, avec peu de possessions, les réfugiés sont pris en charge soit par des proches venus les chercher soit par le dispositif mis en place par la Pologne.

D’autres pays frontaliers comme la Moldavie, la Hongrie ou encore la Slovaquie et la Roumanie par exemple sont aussi un lieu de repli.

i24News.
Partager :