Partager :

Le pavillon d’Israël à l’Expo 2020 de Dubaï, qui a débuté le 17 février, accueille un événement destiné aux décideurs politiques, aux chercheurs et aux start-ups du monde entier pour présenter l’expertise et l’innovation d’Israël dans le domaine de l’agriculture.

L’événement porte sur la culture d’aliments frais et sains dans des conditions climatiques extrêmes, dans le sillage de la crise climatique mondiale et il présente également les développements dans le domaine de la production alimentaire, notamment les technologies permettant d’améliorer la qualité et la quantité des produits, la manière de réduire l’utilisation des pesticides, la lutte contre la désertification croissante, le développement d’aliments riches en protéines, les technologies permettant de rationaliser le travail, la manière de réduire l’irrigation, la perte de sol et l’érosion, la conservation des arbres, l’utilisation de l’énergie solaire, etc.

Le premier événement sera organisé du 20 au 22 février par le ministère de l’agriculture, en collaboration avec l’Organisation de recherche agricole, l’Institut Volcani et Start-Up Nation Central, sous le titre « Agriculture innovante et alimentation pour tous ».

Les sociétés israéliennes présenteront les technologies des entreprises suivantes : CropX , See Tree, Taranis, Tevel Aerobotics, Manna irrigation, XSense , Netafim , Collplant, Salicrop, BeeHero , Equinom, BioBee, Hargol Foodtech, Strauss Group, Aleph Farms, Trendlines Agtech, Vertical Field Ltd.

Les grands thèmes ont été « Agriculture innovante dans le désert et sécurité alimentaire », « La merveille de l’agriculture et des vignobles dans le désert » (« La recherche comme base de l’agriculture / des vignobles dans le désert » et « La renaissance d’un pays de vin ».

Les événements de la semaine de l’agriculture au pavillon israélien mettent en vedette des hauts fonctionnaires du ministère de l’agriculture, du KKL-JNF, des chefs d’entreprise, des entrepreneurs et des chercheurs révolutionnaires, qui dirigent l’agriculture et l’agro-technologie israéliennes pour promouvoir la sécurité alimentaire locale et mondiale.

Selon les données de Start-Up Nation Central, le secteur de l’agro-technologie a connu des records de collecte de fonds pour atteindre 833 millions de dollars en 2021. Les capacités agricoles d’Israël, développées au fil des décennies avec une expertise technologique, des ensembles de compétences industrielles expérimentées et de solides infrastructures universitaires et gouvernementales, ont fourni une plate-forme solide pour le développement des entreprises dans le domaine.

Aujourd’hui, les technologies israéliennes apportent des solutions aux problèmes de la chaîne de valeur alimentaire, de la semence à la fourche, et sont leaders mondiaux dans de nombreux domaines.

Source : Tradearabia & Israël Valley

Partager :