Partager :

Israël a signé un contrat avec les Etats-Unis pour l’acquisition de 12 hélicoptères CH-53K de Lockheed Martin et deux avions-ravitailleurs KC-46 de Boeing, a annoncé vendredi le ministère israélien de la Défense.

Selon les estimations fournies par le ministère, le montant total du contrat s’établirait autour de 3,1 milliards de dollars (environ 2,7 milliards d’euros).

D’après le général de brigade Shimon Tsentsiper, responsable des équipements au sein de l’armée de l’air israélienne qui s’est exprimé au micro de la radio de Tsahal, les ravitailleurs ne seront pas livrés avant 2025, tandis que les premiers hélicoptères devraient arriver en 2026.

Shimon Tsentsiper a précisé qu’Israël souhaitait accélérer la livraison des avions-ravitailleurs et comptait en avoir quatre à terme.

Selon la presse israélienne, l’acquisition de ces avions-ravitailleurs pourrait être indispensable pour mener une frappe aérienne contre les installations nucléaires iraniennes, une menace brandie de longue date par Israël.

Shimon Tsentsiper a déclaré de son côté que les capacités actuelles de ravitaillement de l’armée de l’air étaient suffisantes pour leur permettre d’assurer leurs missions.

(Rédigé par Dan Williams, version française Myriam Rivet, édité par Tangi Salaün)

www.usinenouvelle.com/
Partager :